Un certain nombre d’affaires concernant de grandes banques ont révélé de nombreuses fraudes en matière d’impôt sur les dividendes et de blanchiment d’argent

La Danske Bank a récemment traversé une zone de turbulences et il est maintenant évident que de nombreuses autres banques européennes ont été impliquées dans un vaste réseau de fraudes fiscales d’environ 410 milliards de couronnes danoises. Ceci à un moment où la popularité des banques est au plus bas.

Une lacune dans la législation fiscale permettait aux banques de prélever un impôt frauduleux sur les dividendes. Cette faille a été utilisée et copiée par plusieurs banques d’Europe et des États-Unis. Lorsqu’elles négocient et prêtent les actions, les banques peuvent, au moment du versement du dividende, tromper les autorités fiscales en leur faisant croire que deux actionnaires différents sont soumis à l’impôt.

En général, les Danois ont une certaine confiance en leurs banques et en leurs conseillers, mais ces dernières années, un changement important s’est opéré. Au fur et à mesure que la vérité éclate, de plus en plus de consommateurs délaissent les grandes banques pour des banques privées. Le Conseil de la consommation a également constaté cet intérêt croissant mais ne croit pas que l’offre de conseils impartiaux soit conforme à cette demande.

« Nous pensons qu’il est regrettable que la personne que vous rencontrez à la banque ait besoin de conseils quand elle en vend elle-même », a déclaré Vagn Jelsøe, ministre de la Consommation.

Avant la crise financière de 2008, la population avait beaucoup plus confiance en leurs banques. La crise a tout bouleversé et une grande partie de la confiance a été perdu. Depuis lors, les banques ont eu du mal à redorer leur blason et, avec l’augmentation des frais imposés aux consommateurs, la popularité ne s’est pas améliorée.

« Donc, si la banque ne gagne pas d’argent sur vous en tant que client, elle n’investira pas trop en vous. Au lieu de cela, elle commencera à facturer de l’argent pour des services comme votre banque en ligne »

Commentaires