Cette semaine la plupart de l’attention sera portée à la Minute de la Fed qui se déroulera mercredi soir et au compte-rendu de la BCE jeudi.

Les actions mondiales progressent tandis que les investisseurs attendent le dénouement des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine qui devraient avoir lieu à Washington ce mercredi et jeudi, peu avant l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs américains sur les produits chinois.

L’ambiance reste optimiste à Wall Street où les principaux indices sont sur le point d’ouvrir à des sommets. Tandis que Donald Trump a annoncé ne pas s’attendre à grand-chose de la rencontre avec la Chine ce qui réduit les espoirs de déboucher sur des avancées positives.

Les marchés financiers mondiaux se fixeront lors de la réunion annuelle des principaux banquiers centraux et économistes à Jackson Hole où le président de la Fed, Jérôme Powell, prendra la parole vendredi 24 août. Le thème central du symposium est « l’évolution de la structure du marché et ses implications pour la politique monétaire » mais les observateurs notent que les sujets les plus intéressants seront les effets des guerres commerciales.

Le 26 septembre aura lieu la décision de la FED concernant les taux d’intérêts. Le président américain a une nouvelle fois affirmé qu’il est en désaccord avec la Fed au sujet du relèvement des taux. Selon lui, la Réserve Fédérale devrait en effet se montrer plus accommodante, face à une Chine et une Europe qui manipulent leurs monnaies respectives. Avec cette déclaration, Trump est finalement lui aussi parvenu à influencer la monnaie de son pays qui s’affichait en baisse malgré une hausse en début de semaine.

Le 06 novembre auront lieu les élections de mi-mandat concernant le Congrès des Etats-Unis qui rassemble le Sénat et la Chambre des représentants. Le parti républicain est majoritaire au Congrès mais au fur et à mesure des scandales, Trump divise jusque dans son propre camp et pourrait perdre sa majorité lors de ces prochaines élections.

Commentaires