L’aéroport de Zagreb a atteint un nouveau record de passagers en 2017 – 2018 devrait accéder à un nouveau sommet et de nouvelles constructions sont d’ores et déjà en cours.

La croissance du tourisme en Croatie exerce une pression sur l’aéroport de Zagreb, qui a construit un nouveau terminal, le plus grand projet d’infrastructure de la Croatie en 10 ans. Le nouveau terminal a attiré de nombreuses nouvelles compagnies aériennes, ce qui a également contribué à la croissance rapide du nombre de passagers.

Le tourisme représente une part très importante de l’économie croate, représentant 18% du PIB. La stratégie consiste à maintenir ce chiffre à la hausse, car de plus en plus de voyageurs considèrent la Croatie comme une excellente destination de vacances.

Le conseil du tourisme croate et ses efforts de promotion sont maintenant concentrés sur les villes à l’intérieur des terres, car les villes situées le long de la côte ont déjà connu une croissance massive de touristes. À présent, l’accent est mis sur des villes comme Zagreb, axées sur la culture, l’architecture, la gastronomie et les sites touristiques. L’avantage des destinations intérieures est qu’elles peuvent être visitées toute l’année, tandis que les destinations côtières sont très saisonnières.

Le prochain projet à l’aéroport de Zagreb est la construction d’un nouvel hôtel d’aéroport 4 étoiles, qui démarrera en 2019. Cet hôtel d’affaires et de conférence de 249 chambres au total devrait ouvrir fin 2020.

Cet hôtel d’aéroport fait partie d’un plan plus vaste visant à créer « Zagreb Airport City », censé être un grand centre d’affaires autour de l’aéroport.

Les derniers chiffres montrent également que les attentes sont satisfaites – Zagreb a connu son mois d’octobre le plus fréquenté avec 318 074 passagers – une augmentation de 6,9% par rapport à 2017.De janvier à octobre 2018, l’aéroport de Zagreb a accueilli 2 887 370 passagers, soit 8,4% de plus que l’année dernière. L’objectif pour 2018 est de 3,4 millions de passagers – un chiffre qui n’est pas loin.

Commentaires